LA GREFFE MELANOCYTAIRE

La greffe mélanocytaire est une technique consistant à greffer des mélanocytes sur les zones dépigmentées. Pratiqué depuis longtemps par le service de dermatologie du CHU de Bordeaux.

Le service de Dermatologie prend en charge depuis de nombreuses années les patients atteints d’un vitiligo. Cette activité dédiée a été développée par le Dr Yvon Gauthier sur le plan clinique et recherche. Actuellement, le vitiligo est intégré dans les pathologies identifiées de façon prioritaire au sein du Centre de Référence des Maladies Rares de la Peau (CRMRP) de Bordeaux. Cette priorité apparaît nécessaire en raison du peu de services en France ou à l’étranger offrant une prise en charge complète, clinique et de recherche d’une part, mais aussi médicale et chirurgicale (greffe de mélanocytes) d’autre part pour cette maladie particulière.

Le vitiligo est une dermatose affichante et handicapante sur le plan social et professionnel. Ainsi, cela demande une expérience clinique de la part du dermatologue mais aussi une prise en considération des difficultés psychologiques engendrées. La consultation auprès d’un patient atteint de vitiligo est donc une consultation longue qui est un temps d’écoute, d’échange, d’explications sur la maladie. Ce temps est nécessaire à la bonne compréhension des interlocuteurs, compréhension de la maladie par le patient qui est une garantie de la bonne application des conseils et traitements, mais aussi compréhension par le médecin de la douleur morale des patients face aux difficultés engendrées par leur maladie. En effet, la demande des patients devant cette dermatose affichante et handicapante est très importante.

Notre centre développe donc une prise en charge adaptée des patients souffrant d’un vitiligo. Par ailleurs, le Centre de Référence des Maladies Rares de la Peau se compose d’une unité de recherche fondamentale avec une thématique forte sur le vitiligo (INSERM U1035).

Les traitements chirurgicaux du vitiligo s’adressent en général à des patients atteints de vitiligo stabilisés par les traitements médicaux et/ou à des zones esthétiquement importantes lorsque la perte de mélanocytes est complète. Ainsi, la meilleure indication de la greffe mélanocytaire est le vitiligo segmentaire (lien), maladie localisée, non évolutive avec souvent perte complète du potentiel de repigmentation. Cette dernière notion est très importante. En effet, chaque lésion de vitiligo possède un potentiel de repigmentation propre qui sera au mieux apprécié par l’examen en lampe de Wood. Cette technique permet d’apprécier le contingent de mélanocytes restants à la jonction dermo-épidermique et ainsi de prédire la possibilité de repigmentation par les traitements médicaux ou de façon spontanée comme cela est connu.

La greffe mélanocytaire est un traitement chirurgical, à l’heure actuelle non pris en charge par l’Assurance Maladie. Ainsi, chaque indication de greffe doit répondre à  des critères précis.

Vitiligo segmentaire avec perte mélanocytaire complète
Vitiligo généralisé avec zone affichante ou esthétique, stabilisé depuis 6 mois et échec d’autres traitements médicaux bien conduits (PUVA, UVB, autres)

Il existe différentes techniques de greffe mélanocytaire dont la comparaison en termes de résultats n’est pas connue (absence d’études comparatives).

En savoir plus sur la technique développée au centre dermatologique de Bordeaux cliquez ici

Source : www.dermatobordeaux.fr