TOUS LES CONSEILS VITILIGO.FR

1 – Soigner le vitiligo, c’est aussi le diagnostiquer la maladie.

Il est important de bien diagnostiquer la maladie afin de la traiter dans les meilleurs conditions

L’on détecte souvent la maladie du vitiligo par des taches visibles à l’œil nu.
Pour détecter les taches en évolution, pas encore visible, un examen à la lampe de wood est nécessaire.
La lampe de wood permet d’évaluer le degré d’hydratation de la peau, du vitiligo, l’épaisseur de la peau, les kératoses solaires, hyper/hypopigmentations…L’utilisation de la lampe de wood permet d’effectuer un traitement en prévention.

Il existe différents types de vitiligo

  • Le vitiligo focal situé sur une seule région.
  • Le vitiligo segmentaire situé par exemple le long d’une racine nerveuse.
  • Le vitiligo trichrome : présente des lésions en forme de cocarde, comportant une zone centrale dépigmentée (sans pigments de mélanine), généralement entourée d’un halo hyper pigmenté (avec beaucoup de pigment mélanine), puis d’une zone dépigmentée.
  • Le vitiligo universel situé sur l’ensemble du corps.
  • Le vitiligo moucheté : est caractérisé par de petites zones pigmentées centrées sur un poil, entourées par une tâche sans pigments. Le vitiligo focal (quand les tâches sont situées sur une seule zone de la peau), segmentaire (zone correspondant aux trajet d’une racine nerveuse) ou universel (généralisé à l’ensemble du corps). Chez certains individus, le vitiligo peut toucher les extrémités des membres et le tour de la bouche.

2 – Se protéger impérativement du soleil

Le vitiligo nécessite de se protéger contre le soleil

L’absence de protection mélanique rend les plaques de vitiligo très photosensibles et même une exposition solaire modérée peut induire un érythème marqué avec prurit et sensation de cuisson. L’application d’un filtre solaire est nécessaire pour se protéger de la maladie vitiligo. Si de petites expositions, lors d’un faible ensoleillement stimulent la repigmentation du vitiligo, les longues expositions sont à bannir. L’application d’un écran total, anti-oxydant est indispensable.

3 – Comprendre ce qu’est le Vitiligo et comment le combattre

La maladie vitiligo n’est pas contagieuse ! Gardez le en tête et faites le savoir autour de vous.
Rendez-vous ici pour avoir toutes les informations que vous devez connaitre sur le Vitiligo

4 – Trouver une solution adaptée à votre Vitiligo

La Vitiligo n’est pas une maladie incurable, il peut se traiter !
Rendez-vous ici pour connaitre les traitements disponibles